The Great Alone

Festival International du Film d’Aventure (La Rochelle) – 2017 :

Comme chaque année je parcours la programmation du festival et dans la mesure du possible de me fais une piqûre d’aventure ! Hélas cette année je n’ai pas anticipé et beaucoup de films étaient complets. Néanmoins, j’ai assisté à la projection de “The Great Alone” et franchement j’ai adoré le film. Avant de publier un article sur ce film j’ai fait pas mal de recherche sur internet, en effet, j’étais un fan de Nicolas Vanier , bien déçu par le personnage … ci-joint quelques articles :

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1223828-quand-nicolas-vanier-l-amoureux-de-la-nature-maltraite-ses-chiens-un-business-abject.html

Nouvel Obs

https://www.lexpress.fr/actualite/societe/les-chiens-du-camp-de-nicolas-vanier-etaient-ils-sous-alimentes_1559600.html

L’Express

Le film “The Great Alone” raconte l’histoire de Lance Mackey, en voici le synopsis :

L’Iditarod est la plus longue et la plus célèbre course de chiens de traîneaux. Elle rassemble chaque année sur la ligne de départ les meilleurs attelages du monde. La course débute à Anchorage sur la côte sud de l’Alaska et se déroule sur près de 1 800 km de montagnes et de toundra jusqu’à la ville de Nome tout au Nord pour des températures effarantes et dans conditions de survie extrêmes. Les mushers sont tirés par un attelage de 16 chiens, dont six au moins devront être présents sur la ligne d’arrivée. Aucune assistance n’est autorisée entre les points de contrôle. En 1978, Lance Mackey a tout juste 8 ans lorsqu’il assiste, médusé, à la victoire de son père, une seconde seulement devant son principal adversaire ! Cette image restera gravée à jamais dans sa mémoire. « Tout ce que je voulais, c’était ressembler à mon père » dira-t-il des années plus tard. Viendront les multiples épreuves de la vie : le divorce de ses parents, une adolescence plus que difficile, une incapacité à trouver sa place dans la société. Mais, porté par l’amour inconditionnel pour ses chiens, fidèles compagnons, jamais Lance ne perdra de vue son rêve d’enfant.

Donc, avec mes recherches je n’ai trouvé aucune trace de maltraitance des animaux, bien au contraire, c’est pourquoi j’écris cet article.

Voici la bande annonce :

Voici quelques liens pour découvrir le film et le festival des aventuriers :

Site internet de “The Great Alone” : http://www.thegreatalone.com/ La chaîne Youtube : https://www.youtube.com/user/ReelAsDirt/feed

Site internet du Festival International du Film d’Aventure : http://www.festival-film-aventure.com

Et quelques photos du film et de son ambiance :

Autre article de mon blog sur le cinéma :

Le conte des Borg

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire